Bom dia ! 

Comme promis, je tente de vous faire un débriefe rapide et complet de ces quelques premiers jours, de vous donner des idées d’endroits où vous rendre, de chose à faire si un jour vous décidez de voyager par ici !

16.08.16
C'est donc 14 heures de vol, 3 négociations de taxi, 35 min de route, 4 fous rires et 2 chances de finir à l’hôpital plus tard, que nous sommes arrivés à Rio. Notre première soirée eu lieu au sud de la ville, sous les lumières des grands buildings de BOTAFOGO. Au programme, plats brésiliens et cocktails de kiwi, un petit décile.   

17.08.16
Le lendemain, nous avons quitté la plage et le bruit de Botafogo, pour nous rendre dans notre deuxième appartement rue Hilario de Gouveia à COPACABANA. Cette partie de la ville entre la mer et la montagne est l’une des plus connue, tout d’abord pour son quartier festif, peuplé de restaurants, de bars en tout genres, et pour sa plage bien sur. 

Nos bagages déposés, nous sommes partis à la recherche de la FAVELA BABYLONIA pour y retrouver une amie. Conseil, si vous souhaitez gravir des dizaines de ruelles sous la chaleur accablante d’un hiver à Rio, faites comme nous ; si vous êtes plutôt "faisons simple et bien", à l’entrée de la favéla des motards sont prêt à vous conduire au sommet pour seulement 3 réal (1€ = 3,40 Réal). A vous de voir !  Quoi qu’il en soit, en moto ou à pieds, je peux vous dire que cette favéla en vaut le détour. Elle est l’une des plus belles et safe de Rio, on se perd à contempler ses murs peints de dessins de toutes sortes, ses mosaïques qui ornent les maisons, ses cafés brésiliens, sa végétation qui termine de décorer ce morceau de Rio…

Une fois cette escapade terminée, nous sommes allés nous lover sur la plage de Copacabana et ce jusqu’à la nuit tombée. Les vagues sont immenses, l’eau est chaude, le paysage splendide et la plage est tellement longue (4,5 km) qu’il est facile de trouver un coin à l’abri du monde. 

Pour terminer la journée, nous nous sommes rendus dans un bar à 5 min de chez nous, le Pavao Azul, pour y voir le match de volley Argentine – Brésil. C’est l’un des bars les plus connus du quartier, l’ambiance est impressionnante, à chaque point pour le Brésil, c’était tout le quartier qui s’exprimait. 

J'entends les bras qui s’étirent et les gémissements du réveil, le petit monde ouvre doucement ses yeux ici, je vous laisse et reviens bientôt avec de nouvelles choses ! 

Ciao !

BOTAFOGO



FAVELA BABYLONIA 


COPACABANA



Enregistrer un commentaire

Youtube

Contact

Fourni par Blogger.
© Paz la Gazette
Design by The Basic Page